Un Français en Bavière

Depuis 2002 en Bavière, et plus précisément à Ingolstadt (à mi-chemin entre Munich et Nuremberg), j'ai eu l'occasion de vivre dans d'autres régions allemandes depuis 1997. De Stuttgart à Osnabrück (Nord-Ouest de l'Allemagne) en passant par Francfort ou encore Mayence, j'ai eu l'occasion de découvrir ce pays dans sa globalité avant de découvrir les spécificités de la Bavière et de venir y fonder une famille.

  

Mes paysages préférés sont les Pré-Alpes, la vallée du Danube, La Forêt de Bavière (Bayerischer Wald) et la vallée de l'Altmühl. Les paysages d'hiver sont splendides et la première découverte des lacs gelés restera pour moi un souvenir inoubliable!

 

Mes loisirs et centres d'intérêt s'articulent autour de la nature et des activités sportives. Je pratique la pêche à la mouche et la Bavière m'offre un terrain de jeu idéal pour y assouvir ma passion. C'est d'ailleurs quelque chose que j'ai envie de partager avec d'autres, d'où mon offre de vous accompagner à la découverte des rivières et ruisseaux (et de leurs habitants !!!) de la région.

   

Les randonnées, à pied ou en vélo, sont toujours l'occasion de me ressourcer et d'oublier un moment le stress de la vie de tous les jours. Les randonnées pédestres sont magnifiques sur les contreforts des Alpes et les étapes en vélo le long du Danube (Donau-Radweg) entre Neuburg et Regensburg trouvent ma préférence.

 

J'attache beaucoup d'importance aux valeurs humaines tels que ouverture d'esprit, échange, coutumes, partage d'expériences. Je suis toujours emballé par la facilité d'accès aux gens que je rencontre lors de mes balades en vélo ou lorsque je m'assois à une table d'un Biergarten, sous une tente de la fête de la bière ou sur le marché au victuailles de Munich.

  

Une coutume qui me plait tout particulièrement : "on ne s'assoit pas seul à une table pour boire une bière ou manger une "weißwurst" (Saucisse blanche, spécialité bavaroise, à déguster avec un brezel, de la moutarde sucrée et une bière blanche). S'installer à une table déja occupée (après avoir demandé et si il y a encore de la place !!) est tout à fait normal et cela permet d'entamer la conversation. Les rencontres sont souvent surprenantes et enrichissantes. Le meilleur moyen de "vivre" la convivialité de la Bavière !